Nous commettons tous des erreurs, et il faut être capable de demander pardon pour repartir sur des bases saines, continuer à construire une belle relation et tout simplement renforcer la confiance. Ici, je vous explique pourquoi il est important de présenter des excuses, et je vous donne quelques conseils pour le faire le plus sincèrement possible.

Une excuse : qu’est-ce que c’est ?

Personne n’est parfait et tout le monde se trompe. L’important est de savoir le reconnaître et accepter nos torts. Une excuse peut-être considérée comme une déclaration qui vous permet de reconnaître une erreur, ayant pu causer un préjudice à la personne qui reçoit et qui peut accepter vos excuses. C’est aussi un moyen de montrer vos remords et l’envie de corriger votre erreur.

S’excuser n’est pas toujours facile

Il est parfois très difficile de s’excuser et de demander pardon. On doit pour cela reconnaître une erreur, accepter notre défaillance et parfois notre médiocrité. Cela demande donc une part de courage, mais surtout beaucoup d’intelligence, ce qui n’est malheureusement pas donné à tout le monde.

Quand vous admettez vous être trompé, vous vous retrouvez dans une position qui n’est jamais agréable. Parfois, il faudra avouer son tort, ce qui peut être humiliant. Pourtant, on finit toujours par s’humilier bien plus lorsqu’on refuse de voir la réalité en face et qu’on s’enfonce dans notre erreur.

 

demander pardon

 

Ne pas s’excuser sera souvent pire

Si parfois, ne pas demander pardon ne changera rien à votre vie, notamment si votre erreur a été commise envers un étranger, le fait de valider votre erreur en refusant de vous excuser sincèrement, auprès d’un proche, d’un collègue ou d’une personne que vous croisez régulièrement, peut avoir des conséquences plus importantes.

C’est finalement votre réputation qui est en jeu. Ne pas reconnaître une erreur peut rapidement vous faire passer pour une mauvaise personne, voir même pour un idiot. Forcément, cela risque d’abîmer vos relations, que ce soit au travail ou dans votre vie privée.

Au travail, personne n’aime perdre du temps avec quelqu’un qui ne cherche pas à avancer, en acceptant ses erreurs et en rectifiant le tir. Il se créé alors une tension, des non-dits, et l’environnement de travail peut vite devenir toxique et insupportable.

C’est parfois encore pire dans le privé, puisqu’on peut finir par perdre une personne qu’on aime, ou bien ne plus être invité par des amis, et finalement gâcher notre vie sociale pour quelques erreurs bêtes.

Pourquoi s’excuser est toujours bénéfique ?

Tout simplement parce que le dialogue n’est pas rompu, et il est même complètement ouvert avec la personne offensée ou dérangée par votre erreur. Le dicton qui dit « faute avouée, à moitié pardonnée » est à mon avis assez faux, puisque très souvent, une faute avouée sera totalement pardonnée, en tout cas pour de petites erreurs.

L’excuse est finalement la moindre des politesses, que ce soit au travail, à la maison, ou dans les transports en commun. Si on se trompe, on s’excuse et on montre un de nos bons côtés. C’est une façon de se montrer digne, et forcément tout le monde le ressent autour de vous. Personne n’aura de crainte à ouvrir un débat avec vous, puisque vous êtes capable de reconnaître vos erreurs.

Vous démontrez aussi que vous êtes responsable. Puisque tout le monde se trompe, mais seuls les plus intelligents acceptent leurs erreurs pour les corriger et pour faire mieux la fois suivante. C’est également un sentiment de soulagement pour celui qui a commis l’erreur, il n’y a rien de pire que de savoir qu’on a tort mais de continuer à s’enfoncer. On sent évidemment que l’on passe pour un idiot, ou pour un enfant orgueilleux, et on sait au fond de nous que personne n’est dupe…

Bref, l’excuse et la vérité, sont des armes et des atouts considérables pour une vie sociale équilibrée et agréable. Vivre dans la mauvaise foi et le mensonge n’attire généralement rien de bon, ou ça ne dure jamais très longtemps.

Comment s’excuser correctement ?

Lorsqu’on est honnête, on va exprimer des remords. C’est la bonne chose à faire. On commence donc directement par un « excusez-moi », ou un « je suis vraiment désolé ». Il y a évidemment un timing à respecter. Il faut s’excuser immédiatement lorsqu’on se rend compte de son erreur. Si on a commis une erreur et qu’on attend qu’elle soit remarquée pour demander pardon, alors on peut rapidement avoir l’air d’être simplement pris la main dans le sac.

Ne pas chercher d’excuse

Il faut simplement admettre sa responsabilité, sans se cacher, et sans chercher des milliers d’excuses. On peut répondre aux questions si c’est nécessaire, mais il est souvent inutile de chercher à expliquer le pourquoi de notre erreur. C’est notamment le cas pour les histoires d’ordre privé. Au travail, on peut chercher à expliquer un dysfonctionnement pour faire évoluer un processus.

Un petit cadeau ne fait pas de mal

Parfois, pour bien montrer à l’autre que vous avez une dette envers lui, un petit cadeau sera un bon moyen de lui montrer que vous souhaitez vraiment vous rattraper. Une petite attention est une bonne manière d’accepter vos torts, et de faire en sorte que votre relation ne soit pas abîmée, mais même plutôt renforcée.